Dimanche 25 octobre 2020

Départ - Musée

Beatrix Ruf, démissionnaire du Stedelijk Museum

Par Julien Tribut · Le Journal des Arts

Le 31 octobre 2017 - 99 mots

AMSTERDAM / PAYS-BAS

Amsterdam. Beatrix Ruf dirigeait depuis 2014 le musée d’Amsterdam aux côtés de Karin van Gilst tout en conservant une activité d’expertise au travers de sa société Currenmatters.

Celle-ci lui aurait rapporté 437 000 euros en 2015. Outre un éventuel conflit d’intérêts, cette information ne figurait pas dans le rapport annuel du musée. Elle a préféré démissionner, voulant « placer les intérêt du Stedelijk au-dessus des siens ». Beatrix Ruf a commencé sa carrière de conservatrice au Kunstmuseum Thurgau (Warth, Suisse), elle a ensuite dirigé la Kunsthaus Glarus (de 1998 à 2001), avant de rejoindre la Kunsthalle de Zurich puis le Stedelijk.

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°488 du 3 novembre 2017, avec le titre suivant : Beatrix Ruf, démissionnaire du Stedelijk Museum

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque