Dimanche 15 septembre 2019

Ouverture d’une nouvelle salle sur les prémices de l’art espagnol au Prado en l’honneur du legs Várez Fisa

Par Amélie Du Fretay · lejournaldesarts.fr

Le 18 décembre 2013 - 240 mots

MADRID (ESPAGNE) [18.12.13] – Le Musée national du Prado vient d’inaugurer une nouvelle salle consacrée à l’art espagnol du XIIe au XVIe siècle qui rend hommage au legs de la famille Várez Fisa, intervenu en 2013. Pour mettre en valeur ces œuvres, l’institution a fait appel à un architecte pour réorganiser les collections et les exposer dans une salle qui leur est expressément consacrée.

Selon le quotidien espagnol El Mundo, le Musée national du Prado à Madrid vient d’ouvrir une nouvelle salle qui complète opportunément ses collections grâce au legs de la famille de José Luis Várez Fisa, entrepreneur, ingénieur, et collectionneur espagnol. La collection est composée d’œuvres d’artistes espagnols allant de la période romane aux prémices de la Renaissance (XII-XVIe siècles). Elle a été estimée à 14 millions d’euros.

L’accord avait été passé en janvier 2013 mais la célèbre institution a dû restaurer certaines des oeuvres, et réorganiser ses collections. L’ancienne salle 52 A s’appelle désormais la salle Várez Fisa, en hommage à ses donateurs. Elle a été aménagée par l’architecte Rafael Moneo dans la zone du musée dédiée à l’art médiéval.

Le legs comporte au total 12 pièces fondamentales pour l’étude de l’art médiéval d’Aragon, de Catalogne et de Valence. Parmi elle, des pièces insolites comme le plafond de l’église Santa Marina en Valencia de Don Juan (León) ou une peinture murale du Maître de Saint Esteve d’Andorre, seul exemple du musée de l’art pyrénéen de l’époque romane.

Pour en savoir plus sur le legs Varez

Légende Photo :
Façade ouest du Musée du Prado à Madrid (Espagne) - © Photo Brian Snelson - 2008 - Licence CC BY 2.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque