Mercredi 12 décembre 2018

Reconduction, renouvellement et renouveau

Par Fabien Simode · L'ŒIL

Le 19 mars 2013 - 623 mots

Reconduction. Vendredi 8 mars, une drôle d’information tombait : « Le président du Musée d’Orsay Guy Cogeval […] devrait être très prochainement reconduit dans ses fonctions. » La dépêche AFP précisant : « Sur proposition de la ministre de la Culture Aurélie Filippetti, acceptée par le président de la République et le Premier ministre, Guy Cogeval devrait obtenir un nouveau mandat de trois ans. » Mais encore : « Un décret devrait être publié dans les prochains jours au Journal officiel. » Que de conditionnel pour un mandat qui arrivait pourtant à échéance le lendemain, le 9 mars ! Et que de prudence pour une décision apparemment validée au sommet de l’État. C’est que le dossier n’était en réalité pas encore passé en Conseil des ministres. Mieux ! il n’était toujours pas inscrit à l’ordre du jour de l’Élysée. Par une bizarrerie bien française, l’avenir d’un établissement public de l’importance d’Orsay peut donc rester incertain jusqu’à la veille de la fin du mandat de son président, et même après. Si Guy Cogeval avait naturellement la confiance du gouvernement eu égard à son bilan – la fusion des musées d’Orsay et de l’Orangerie, la rénovation du musée du quai Anatole-France, l’enrichissement des collections par une donation de 141 Bonnard et Vuillard –, on se figure aisément la situation inconfortable que cela provoque au sein d’un établissement. On n’imagine pas une entreprise de plusieurs centaines de salariés, ayant 3,6 millions de clients et une notoriété internationale, sans successeur désigné quelques jours avant la fin du contrat de son dirigeant. Il devrait en être de même pour un musée national. D’autant plus que le cas de M. Cogeval n’est pas isolé. En janvier, la ministre n’a pas renouvelé sa confiance au président de l’Inrap (l’Institut national de recherches archéologiques préventives), Arnaud Roffignon, dans les dernières heures de sa mission, à la surprise de celui-ci. Quant au président de la Bibliothèque nationale de France, Bruno Racine, une épée de Damoclès reste suspendue au-dessus de sa tête, sa fonction n’étant toujours pas reconduite à l’heure où nous bouclons. Son mandat expire pourtant le 2 avril, autrement dit demain…

Renouvellement. Heureusement, il est un musée où l’avenir se dessine dans un temps plus raisonnable : le Musée du Louvre. Le mandat de son président-directeur général, Henri Loyrette, qui a annoncé en décembre quitter la direction de l’institution, s’achève ce mois-ci. Les candidats à sa succession sont actuellement reçus, leur projet pour l’établissement est étudié. Plusieurs noms circulent pour reprendre le poste, dont ceux de Jean-Luc Martinez (Louvre), Michel Hilaire (Musée Fabre, Montpellier) ou Laurent Le Bon (Centre Pompidou-Metz). Mais il se murmure qu’une femme pourrait prendre les rênes du musée. « La question des modalités des nominations sera posée […] et en particulier la question de la place faite aux femmes – à la tête de nos institutions comme sur nos plateaux ! », déclarait Aurélie Filippetti en janvier lors de ses vœux à la presse. Si cela se confirmait, ce serait une première dans l’histoire du Louvre depuis son premier directeur, Vivant Denon, en 1802. Et, pourquoi pas, l’occasion de renouveler enfin les usages des nominations-reconductions ?

Renouveau. Non loin de là, dans l’aile de Marsan du palais du Louvre, c’est le destin d’une autre maison qui se joue : celui du Musée des arts décoratifs dont le nouveau président, l’ancien ministre Jean-Jacques Aillagon, ne cache pas ses ambitions d’en faire un V&A à la française. Il devra pour cela rendre plus lisible cette institution tentaculaire qui regroupe quatre musées (dont celui de la publicité) et une école, en envisageant même la possibilité de la déménager dans un lieu mieux identifiable. Avant cela, il devra trouver un successeur à sa directrice, Béatrice Salmon, qui vient d’annoncer son départ. Décidément !

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°656 du 1 avril 2013, avec le titre suivant : Reconduction, renouvellement et renouveau

Tous les articles dans Opinion

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque