Vendredi 14 décembre 2018

Appel d’air...

L'ŒIL

Le 1 janvier 2004 - 411 mots

L’année 2004 s’annonce propice aux amateurs de design. Outre les rituels salons annuels – « now! design à vivre » à Villepinte, du 23 au 27 janvier, des événements organisés par le VIA au Salon du meuble de la porte de Versailles, du 8 au 12 janvier, et le Salon XXe siècle en juin – la Cité des sciences et de l’industrie présente, jusqu’au 8 février, la sélection des « 41 étoiles » de l’Observeur du design 2004. Cette manifestation au but pédagogique revendiqué s’adresse aussi bien au grand public qu’aux petites et moyennes entreprises et vise à promouvoir le design des lieux de service et de consommation, l’innovation technologique, les nouveaux matériaux...
À Saint-Étienne s’ouvrira en novembre la 4e édition de la Biennale internationale du design. La ville, qui abritera bientôt la Cité du design, s’affirme comme un pôle majeur dans ce domaine, appuyant une politique de recherche et de création sur de fortes traditions manufacturières et artistiques. De plus, l’école des Beaux-Arts de Saint-Étienne a fédéré autour de son mastère Dual Design, copiloté avec l’École nationale d’ingénieurs de Saint-Étienne, la plupart des autres filières d’enseignement stéphanois – le Conservatoire national des arts et métiers, l’université Jean Monnet, l’École supérieure de commerce, l’école d’architecture...
L’appel d’air qui se manifeste autour du design en France s’est amorcé il y a plusieurs années mais s’accentue depuis deux ans. Des projets nationaux et municipaux sont à l’étude ; des show-rooms de plus en plus nombreux (Cassina, Har Design…) ouvrent leurs portes à Paris ; des lieux (hôtels, cafés, boutiques…) se créent partout en France ; dans la foulée des restaurants Bon et Kong de Philippe Starck, du Pershing Hall transformé par Andrée Putman et du Hi-Hôtel de Matali Crasset à Nice, Baccarat fait appel à Starck pour son nouveau siège social. La Ville de Paris n’est pas en reste, qui a décerné son prix du design à François Azambourg et souhaiterait, en 2004, fédérer plusieurs événements autour des Designer’s Days (du 10 au 13 juin) qui drainent un public considérable à Paris, où les « puces du design » rencontrent elles aussi un succès croissant. On ne peut citer toutes les expositions et initiatives autour du design qui s’annoncent pour 2004, nous avons choisi, dans le dossier consacré au design et à son marché (cf. pp. 52-68 et pp. 101-104), de nous concentrer sur quelques créateurs, célèbres ou moins connus, dont la réflexion sur la forme et la fonctionnalité nous apparaît pertinente aujourd’hui.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°554 du 1 janvier 2004, avec le titre suivant : Appel d’air...

Tous les articles dans Opinion

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque