Mercredi 17 octobre 2018

Onze toiles d’Andy Warhol dérobées à Los Angeles

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 15 septembre 2009 - 279 mots

LOS ANGELES (ETATS-UNIS) [15.09.09] – Un série de onze toiles de Warhol ont été volées dans une villa de Los Angeles début septembre. Une récompense d’un million de dollars est offerte.

11 sérigraphies sur toiles de soie ont été volées début septembre dans la villa de Richard L. Weisman, homme d’affaires et célèbre collectionneur.

Selon la police, les œuvres ont été subtilisées la veille ou le jour même de la découverte de leur disparition, autour du 3 septembre. Il n’y a pas eu effraction et les autres objets de valeur et œuvres d’art ont été épargnés. Tout semble indiquer un vol sur commande.
Pour la police de Los Angeles, les vols d’œuvres d’art dans les collections privées sont assez ordinaires et fréquents.

La série, estimée en 2007 à 28 millions de dollars (19,2 millions d’euros) mais restée invendue, est très connue. Intitulée « Athlete Series », elle a été peinte par Andy Warhol en 1977 sur la demande de Richard Weisman, et représente des portraits de stars du sport comme Mohammed Ali, Chris Evert, Pelé ou O.J. Simpson.
Chaque toile est signée de la main d’Andy Warhol et des célébrités qu’elles représentent.

Selon le New York Times, les experts sont dubitatifs. « Voler des toiles d’Andy Warhol est une très mauvaise idée. Le monde de l’art est devenu si transparent, et toutes ces œuvres sont si identifiables qu’elles deviennent au bout du compte des biens invendables » explique Tobias Meyer, de chez Sotheby’s.

Richard Weisman offre une récompense d’un million de dollars pour toute information concernant le vol et menant à la restitution des toiles.

Légende Photo : Le jockey "Willie Shoemaker" - Andy Warhol - coll. Richard Weisman

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque