Dimanche 16 décembre 2018

Olivier de Bernon quitte la présidence du Musée Guimet

Par Sarah Barry · lejournaldesarts.fr

Le 19 avril 2013 - 368 mots

PARIS [19.04.13] – Président du Musée Guimet depuis août 2011, Olivier de Bernon vient d’annoncer son souhait de quitter ses fonctions dès juin 2013. Sa situation ne tenait qu’à un fil, depuis que ses méthodes de management avaient été pointées du doigt par un rapport de l’Inspection générale des affaires culturelles.

Comme cela avait été annoncé dans le Journal des Arts fin mars 2013, Olivier de Bernon quittera son poste de président du Musée des arts asiatiques Guimet dès juin 2013, moins de deux ans après sa nomination par Nicolas Sarkozy. Il souhaite « se voir confier une autre mission par la ministre de la Culture », selon un communiqué du ministère. Olivier de Bernon était en effet sur la sellette depuis que certaines erreurs de gestion avaient été mises en lumière par un rapport de l’Inspection générale des affaires culturelles.

Initialement recruté pour offrir une seconde jeunesse à un musée qui avait un peu perdu de son élan sous Jacques Giès, Olivier de Bernon ne manquait pas d’ambition pour la programmation de l’institution. Personnalité atypique dans l’univers muséal, Olivier de Bernon est un universitaire, un archéologue et un philologue, spécialiste de la civilisation khmère du Cambodge, quand son prédécesseur est conservateur du patrimoine et enseignant en histoire de l’art.

La stratégie qu’il met en place pour la gestion de l’établissement public, stratégie dont il fait part au Journal des Arts en février 2012, n’a cependant pas permis au musée d’augmenter sa fréquentation. Il semble par ailleurs que son style de management pouvait heurter certains de ses collaborateurs.

Le ministère de la Culture a lancé une procédure de recrutement, au moyen d’ « un appel à candidatures ouvert qui lui permette d’apprécier non seulement les compétences scientifiques, administratives et managériales des candidats », mais aussi « leur vision pour ce grand musée national ». La direction générale des patrimoines et le cabinet d’Aurélie Filippetti se chargeront d’auditionner les candidats, avant qu’ils ne soient reçus par la ministre, qui adressera ensuite au Président de la République ses propositions. Le ministère semble tenir à plus de transparence sur cette nouvelle nomination, suite aux critiques qu’avait occasionneés la succession d’Henry Loyrette au Louvre. (avec AFP)

Consulter la fiche du musée

Musée Guimet

Légende photo

Olivier de Bernon - © Photo Musée Guimet.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque