Nouveau recours d’une association patrimoniale contre le MAH de Genève

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 8 septembre 2014 - 219 mots

GENEVE (SUISSE) [08.09.14] - L’association Patrimoine Suisse et sa section genevoise réitèrent leur opposition au projet d’extension du Musée d’Art et d’Histoire de Genève. Pour elles, les travaux d’agrandissement portent atteinte à la cour centrale du musée et doivent être abandonnés.

Déboutée en première instance par le Tribunal administratif de première instance de Genève, l’association Patrimoine Suisse et sa section genevoise n’entendent pas en rester là. Elles ont déposé un recours et attendent la décision qui sera prise en deuxième instance cantonale.

Dans un communiqué de presse commun, elles ont réitéré leur opposition au projet d’extension du Musée d’Art et d’Histoire de Genève en déplorant un projet d’agrandissement qui remplit la cour centrale, « portant une atteinte fondamentale à son architecture et à son harmonie, déstructurant cet élément-clé de sa composition et perturbant la perception spatiale du lieu […] alors qu’une extension harmonieuse et respectueuse de son architecture serait possible dans les bâtiments adjacents ainsi que sur une parcelle contiguë ». Patrimoine Suisse et sa section genevoise dénoncent également la surélévation du projet, contraire aux dispositions légales de protection de la Vieille-Ville.

En revanche, l’association ne nie pas le besoin urgent de rénovation. Il lui paraît indispensable que les travaux de restauration nécessaires soient entrepris « en sauvegardant le bâtiment existant et en incluant les agrandissements non contestés ».

Légende photo

Musee d'Art et d'Histoire de Geneve - © Photo Zeke - 2007 - Licence Art Libre / FAL 1.3

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque