Jeudi 13 décembre 2018

Nouveau départ pour l’agence de promotion et de diffusion des cultures d’Outre-mer

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 17 avril 2013 - 238 mots

PARIS [17.04.13] - L’agence de promotion et de diffusion des cultures d’Outre-mer, lancée sous le précédent quinquennat, ressort des cartons.

L’agence de promotion et de diffusion des cultures d’Outre-mer, créée en mars 2012 par le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand, et son homologue chargée de l’outre-mer Marie-Luce Penchard se remet en action après une période de flottement.

Aurélie Filippetti et Victorin Lurel, successeurs de Frédéric Mitterrand, et Marie-Luce Penchard au sein du gouvernement Hollande, ont annoncé le 16 avril 2013 la « reprise des processus de préfiguration » de cette agence chargée de valoriser le patrimoine, les arts de la scène, les arts visuels, les littératures, le cinéma et l’audiovisuel.

Les deux ministres ont missionné Greg Germain et Daniel Carcel, président et directeur de l’agence, afin de constituer l’équipe de cette structure légère dont le statut définitif ne devrait pas être fixé avant fin 2013, moment où devrait être également lancé le site internet.

Créée un an après « 2011, année des outre-mer » par les deux ministères afin que les DOM-TOM rattrapent « leur retard en matière de développement culturel » selon les mots de Frédéric Mitterrand, l’agence doit notamment œuvrer à inscrire les arts ultramarins au sein des réseaux de diffusion culturelle et artistique de la France.

Une enquête de 2011 du JDA montrait qu’aucune institution nationale n’était ouverte dans les DOM TOM et que l’Etat ne déposait quasiment pas d’œuvres dans les musées d’Outre-mer.

Légende photo

Façade du Ministère de l'Outre-mer à Paris, boulevard des Invalides - © Photo Pymouss - 2009 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque