Mettons les FIAC Off à la Porte de Versailles !

Par Philippe Piguet · lejournaldesarts.fr

Le 31 octobre 2008

Artclair.com publie ici une prise de position du critique d’art, commissaire d’exposition (et par ailleurs auteur pour L’ŒIL) Philippe Piguet, en faveur d’un regroupement de tous les événements périphériques de la FIAC à la Porte de Versailles.

Avec ses cinq foires d’art contemporain – la Fiac, Show Off, Slick, Art Elysées et Diva -, Paris compte, à l’automne, parmi les plus en vue des places marchandes d’art moderne et contemporain. En 2005, le retour de la Fiac sur le site du Grand Palais et les nombreuses évictions qui s’en étaient suivies avaient provoqué cet éclatement. Aujourd’hui que les portes de toutes ces foires se sont refermées, il est grand temps de réfléchir à la viabilité d’une telle situation. L’éparpillement géographique, l’inconfort de certains espaces ou l’impertinence de leur emplacement devraient conduire les organisateurs à réfléchir à un nouvel aménagement. Pour l’agrément de tous, exposants, artistes et visiteurs. Pour une meilleure visibilité des œuvres. Pour un moindre temps perdu à cavaler d’un site à l’autre.

Tout en respectant l’identité de chacun, il semblerait que le moment soit venu pour que Show Off, Slick, Art Elysées et Diva se fédèrent pour faire contrepoint à la Fiac et ne plus constituer que deux pôles uniques. Il nous semblerait alors que le site de la Porte de Versailles serait le plus approprié à leur accueil, ses offres de services et d’espaces étant pour le moins rodé à ce genre de prestations. L’équipement parisien en transports en commun est tout à fait à la hauteur d’un tel projet d’autant que rien ne serait plus aisé que le renforcer par la mise en place de navettes régulières. A bon entendeur, salut !

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque