Samedi 17 novembre 2018

Une anthologie du dessin français

L'ŒIL

Le 20 décembre 2007 - 133 mots

« Le dessin est la probité de l’art. » Cette citation d’Ingres aurait pu être le prologue du catalogue raisonné publié par les trois grands spécialistes du dessin français : Dominique Cordellier, Peter Märker et Pierre Rosenberg. On se souvient pourtant de la fameuse querelle du XVIIe siècle lorsque les partisans de la couleur, les « rubénistes », tentèrent de  reléguer le dessin au second plan au profit de la couleur.
Qu’importe ici, il ne s’agit pas d’un livre sur l’histoire du dessin mais davantage sur « l’histoire d’une passion pour le dessin » qui amène parfois certains hommes à le collectionner. Bienvenue dans l’incroyable collection du Hessisches Landesmuseum de Darmstadt qui renferme près de quatre cent quatre-vingt-dix dessins français !

Dessins français du musée de Darmstadt, Éd. Gourcuff Gradenigo, 576 p., 89 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°598 du 1 janvier 2008, avec le titre suivant : Une anthologie du dessin français

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque