Samedi 29 février 2020

Un Louis XIV sans prétention

Par Julien Tribut · Le Journal des Arts

Le 9 décembre 2015 - 107 mots

Le tricentenaire finissant de la mort de Louis XIV livre ses derniers feux éditoriaux. Dans un mélange de biographie et de roman populaire, l’auteure, attachée de conservation au château de Versailles, raconte l’homme derrière le souverain, alternant les hautes considérations (son mode de gouvernement) et les anecdotes (ses nombreuses maîtresses, sa toilette…). Il en résulte un texte agréable à lire bien qu’un peu trop élogieux à l’encontre du monarque. À l’issue du dernier chapitre nécessairement consacré à l’agonie très théâtrale du Roi-Soleil (lire aussi p. 11), se façonne une image très différente du portrait en costume de sacre qu’en a fait Hyacinthe Rigaud, une image pleine d’humanité.

Hélène Delalex, Louis XIX intime, éd. Gallimard, 190 p., 29 €.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°447 du 11 décembre 2015, avec le titre suivant : Un Louis XIV sans prétention

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque