Samedi 15 décembre 2018

Un écrin pour cent chefs-d’œuvre

Par Fabien Simode · L'ŒIL

Le 2 novembre 2007 - 119 mots

Les catalogues de vente des antiquaires sont parfois de véritables livres de référence. Celui édité par l’un des plus grands marchands de peinture hollandaise, la galerie Noortman ­(Maastricht), à l’occasion de son exposition biennale, l’est à plus d’un titre. Par le nombre de chefs-d’œuvre présentés : cent toiles essentiellement réalisées par les maîtres flamands, mais aussi par quelques impressionnistes français. Dont une vingtaine d’œuvres acquises en leur temps auprès du marchand et qui ont été prêtées par de grands musées, en hommage à celui-ci, récemment décédé. Chaque pièce bénéficie d’une illustration et d’une notice complète, en particulier sur ses propriétaires successifs. Édifiant...

Galerie Noortman, Cent chefs-d’œuvre, 430 p., 60 € (port inclus, en vente directement auprès de la galerie, info@noortman.com).

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°596 du 1 novembre 2007, avec le titre suivant : Un écrin pour cent chefs-d’œuvre

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque