Samedi 17 novembre 2018

Un destin romanesque

Par Christine Coste · L'ŒIL

Le 27 juin 2016 - 113 mots

Biographie Dans la vie hors du commun de la très belle Tina Modotti (1896-1939) on retrouve tous les ingrédients pour écrire un roman palpitant  : l’émigration forcée par la pauvreté aux États-Unis, le mannequinat, le théâtre, la rencontre avec le célèbre photographe Edward Weston qui la forma à la photographie, l’installation au Mexique et la fréquentation de son milieu artistique avant que son engagement auprès des communistes ne fasse basculer cette vie de bohème dans les années sombres de Berlin, Moscou et dans les combats de la guerre d’Espagne. Le retour à Mexico, le retrait et la mort d’une crise cardiaque dans un taxi sonnent la fin du parcours et d’un ouvrage limpide. 

Bernadette Costa-Prades, Tina Modotti

Éditions Philippe Rey, 208 p., 9,80 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°692 du 1 juillet 2016, avec le titre suivant : Un destin romanesque

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque