Dimanche 19 janvier 2020

Livre

Sur les pas des Thraces

Par Pierre Morio · L'ŒIL

Le 26 août 2015 - 150 mots

PARIS

Catalogue « La nation des Thraces est, après celle des Indiens, la plus importante du monde. S’ils avaient un seul roi et s’ils pouvaient s’entendre entre eux, ils seraient invincibles et, d’après moi, beaucoup plus puissants que toutes les nations. » Ainsi parlait Hérodote de ce peuple installé entre la Bulgarie, la Turquie et les confins de la Grèce. La mythologie antique y fait naître Orphée et le dieu Dionysos. Le Musée du Louvre, en partenariat avec les musées bulgares, a présenté jusqu’au 20 juillet dernier une très belle exposition qui leur était consacrée. Car depuis quelques années, de nombreuses découvertes archéologiques ont été faites qui permettent de cerner plus finement ce royaume, son organisation, ses rites funéraires,  ses influences et échanges avec le monde grec et l’empire perse. Le catalogue de l’exposition s’avère ici comme un prolongement indispensable de l’exposition, remettant en contexte les objets présentés grâce à une riche iconographie.

Sous la direction de Jean-Luc Martinez, L’Épopée des rois thraces. Des guerres médiques aux invasions celtes, 479-278 av. J.-C. : découvertes archéologiques en Bulgarie, coédition Somogy/Musée du Louvre, 400 p., 39 €.

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°682 du 1 septembre 2015, avec le titre suivant : Sur les pas des Thraces

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque