Jeudi 13 décembre 2018

Sous la dir. de Laurent Busine, « Giuseppe Penone »

Un Penone bien (trop) complet

Par Fabien Simode · L'ŒIL

Le 22 janvier 2013 - 121 mots

MONOGRAPHIE - Le souffle, le regard, la peau… Les préoccupations de l’artiste italien sont au cœur de ce livre imposant. Sous la direction du directeur du Mac du Grand-Hornu, qui a exposé l’artiste chez lui en 2011, la carrière de Penone, proche de l’Arte povera depuis 1969, y est retracée, depuis Alpes-Maritimes, son journal réalisé en 1968 afin d’unir l’homme et la nature, à L’Arbre voyelle du jardin des Tuileries, auquel Didier Semin consacre une étude. Seule ombre au tableau au milieu de cette somme documentaire et critique, le (trop) long entretien entre Buchloh et Penone, qu’il aurait été plus digeste d’éditer en CD audio avec l’ouvrage.

Giuseppe Penone, sous la dir. de Laurent Busine, Actes Sud, 350 p., 59 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°654 du 1 février 2013, avec le titre suivant : Sous la dir. de Laurent Busine, « Giuseppe Penone »

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque