Mercredi 24 octobre 2018

Rauschenberg en moissonneur du réel

Par Céline Piettre · L'ŒIL

Le 26 juillet 2007 - 101 mots

Souffrant de dyslexie depuis l’enfance, Robert Rauschenberg perçoit le monde à travers un prisme déformant. De ces difficultés semble naître une acuité visuelle et sensitive hors norme, qui le porte à regarder différemment ce qui l’entoure.
En véritable journaliste, il récolte, assemble, peint, critique et donne à voir la réalité dans son insignifiante banalité ou son étonnante poésie. Si toute sa vie durant l’artiste peine à lire, il est doué d’une verve incisive et fertile. Le présent ouvrage retranscrit les paroles et les tribulations d’un Rauschenberg toujours aussi libre.

Sam Hunter, Robert Rauschenberg, œuvres, écrits, entretiens, Hazan, 2006, 160 p., 35”‰€.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°591 du 1 mai 2007, avec le titre suivant : Rauschenberg en moissonneur du réel

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque