Raphaël

L'ŒIL

Le 1 février 2000

Konrad Oberhuber, directeur de l’Albertina de Vienne, présente dans cet ouvrage une reconstitution sérieuse de l’œuvre de Raphaël.

À travers son livre, Konrad Oberhuber explore les contextes historique, culturel et artistique qui ont influencé l’œuvre du grand maître italien, depuis sa période de formation à la cour d’Urbin, en passant par ses rencontres avec les différents pôles artistiques comme Florence, jusqu’à ses années les plus productives dans la Rome de Jules II et Léon X. Cet ouvrage, superbement illustré, nous invite à redécouvrir la qualité exceptionnelle de l’œuvre de Raphaël, lui rendant sa véritable place au sein de l’histoire de l’art. Réputé pour ses Vierges à la douceur candide, il fut spectateur et acteur de la redécouverte de l’Antiquité, devenant l’un des premiers grands représentants de la tradition antique de peinture d’histoire. Artiste choyé des cours princières, son décès plongea la cour de Rome dans la plus profonde affliction, rien d’étonnant pour un peintre dont les œuvres étaient assimilées aux miracles du Christ.

Konrad Oberhuber, Raphaël, éd. du Regard, 260 p., 160 ill. couleur, 480 F, ISBN 2-84105-111-0.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°513 du 1 février 2000, avec le titre suivant : Raphaël

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque