Mercredi 20 novembre 2019

Quel avenir pour les musées ?

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 31 mai 2002 - 199 mots

À quel besoin correspondent les nombreux chantiers qui s’ouvrent sous la conduite de célèbres architectes ? Quelles évolutions juridiques vont-ils connaître ? Quel rôle joueront les expositions temporaires ? Réunis en un volume, sous le titre générique L’Avenir des musées, les actes du colloque organisé au Louvre en mars 2000 tentent de répondrent à ces vastes questions.

Ce volume donne un aperçu des dangers menaçant l’institution muséale : extension de la logique du marché, délaissement du travail de recherche au profit de la création d’événements, mobilisation de tous les moyens pour susciter des retentissements médiatiques…

Après avoir rappelé les différentes sources possibles de financements, Bernd W. Lindemann et Guido Guerzoni s’interrogent sur les comportements futurs des musées soumis au marché, tandis que de grandes entreprises muséales, tels le MoMA de New York et le Guggenheim, sont décrits par leurs directeurs respectifs, Glenn D. Lowry et Thomas Krens.

Le colloque aborde également de vastes questions d’ordre juridique : l’inaliénabilité des œuvres, le code de conduite à adopter pour les objets suspectés provenir de pillages ou de fouilles illicites, la restitution des antiques…

L’Avenir des musées, colloques et conférences du Musée du Louvre, éditions RMN, 537 p., 44,21 euros, ISBN 2-7118-4327-0.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°150 du 31 mai 2002, avec le titre suivant : Quel avenir pour les musées ?

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque