Mercredi 26 janvier 2022

Livre - Photographie

Photographie

Quand le passé reprend vie en couleurs

Par Alice Fiedler · L'ŒIL

Le 24 novembre 2020 - 131 mots

Créateur du site Retronaut, Wolfgang Wild l’a bien compris : la couleur efface les années et bouleverse notre sens temporaire du passé et du présent.

Quand le passé reprend vie en couleurs. Photographies colorisées monde. Wolfgang Wild, Jordan Lloyd, Éditions Glénat
Quand le passé reprend vie en couleurs, Photographies colorisées du monde de 1839 à 1949, Wolfgang Wild, Jordan Lloyd.
© Éditions Glénat

Avec le coloriste Jordan Lloyd, celui-ci a méticuleusement restauré d’anciennes photographies noir et blanc. Les clichés sélectionnés parcourent plus d’un siècle d’histoire, des années 1830 à la Seconde Guerre mondiale. Certains photographes sont célèbres (comme Dorothea Lange ou Roger Fenton) à l’instar d’événements marquants (l’armistice en 1918, l’invention de l’aviation…), même si nombre d’auteurs et de sujets restent anonymes. L’objectif premier du projet a été de « supprimer » le noir et blanc afin que le passé réapparaisse tel qu’il était. Il est vrai que les recherches historiques poussées et l’utilisation d’outils numériques actuels lui donnent un réalisme auparavant inatteignable. Ce retour vers le futur est surprenant !


Wolfgang Wild, Jordan Lloyd,
Quand le passé reprend vie en couleurs. Photographies colorisées du monde de 1839 à 1949,
Éditions Glénat, 240 p., 39,95 €.

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°739 du 1 décembre 2020, avec le titre suivant : QUand le passé reprend vie en couleurs

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque