Vendredi 23 février 2018

Prières américaines

L'ŒIL

Le 28 janvier 2008

Prières américaines est un ouvrage qui ne cesse de dire sur différents modes comment tout un pan de la culture aux Etats-Unis refuse l’ordre établi et ne cesse par divers dispositifs de dynamiter la bonne conscience d’une société fière de ses certitudes. Prières américaines se compose d’une dizaine d’articles et d’essais rédigés par des auteurs aussi divers que Kim Gordon, Mike Kelley, John Miller, Robert Nickas, Raymond Pettibon... Ces artistes, critiques, musiciens ont en commun de connaître avec précision l’histoire et l’évolution de la culture américaine de ces dernières décennies. Leurs textes démontrent combien l’ordre puritain génère obligatoirement une contre-culture particulièrement virulente dans les domaines du rock et des arts. A partir d’exemples précis puisés aussi bien dans les paroles des chansons de groupes rock et punk (Iggy Pop, Public Image Ltd.), dans les installations d’artistes comme Dan Graham, Vito Acconci, Martha Rosler ou Chris Burden, chacun des articles décortique les ambiguïtés de la création notamment lorsqu’elle passe par la performance, par la mise en scène violente du corps et l’affirmation d’une sexualité débridée. Avec brio, les auteurs démontrent combien ces phénomènes s’inscrivent également au cœur des revendications politiques qui, depuis les années 60, rythment la vie américaine.

Prières américaines, éd. Les presses du réel, 186 p., 30 ill., 30 euros.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°538 du 1 juillet 2002, avec le titre suivant : Prières américaines

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque