Picasso par l’une de ses maîtresses

Par Lina Mistretta · L'ŒIL

Le 26 mars 2008

La vie et l’œuvre de Picasso furent habités par de nombreuses rencontres féminines. Contre toute attente, l’histoire d’amour sporadique que Geneviève Laporte, écrivain et poète, vécut avec l’artiste entre 1944 et 1953 contrebalance celles torturées et souvent dramatiques que l’on connaît des femmes de sa vie. Le portrait qu’elle brosse du génie est doux, attentionné, lisse, presque décevant. Peut-être le souvenir sublimé de Geneviève en a-t-il gommé les aspérités, peut-être est-ce la réalité, on ne le saura jamais et cela nous est égal. Nous gardons plutôt en mémoire les dessins magistraux que Picasso fit d’elle, les jolis poèmes qu’elle lui dédie, et ceux superbes, de Claudel, de Cocteau et de Rilke.

Geneviève Laporte, Dans le cœur de Pablo Picasso, Éditions du Rocher, 207 p., 18”‰euros.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°601 du 1 avril 2008, avec le titre suivant : Picasso par l’une de ses maîtresses

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque