Dimanche 25 février 2018

Philip Jodidio et Janet Adams Strong : "Pei, architecte"

Le dernier en date des monuments de Ieoh Ming Pei

L'ŒIL

Le 16 décembre 2008

Pei vient d’inaugurer, à Doha (Qatar), le musée d’Art islamique, sa dernière création d’architecte.

Rédigé par Philip Jodidio, journaliste et spécialiste de l’architecture, et Janet Adams Strong, historienne de l’architecture, Pei, architecte invite le lecteur à parcourir la vie et l’œuvre de ce créateur, notamment connu en France pour la réalisation de la pyramide du Louvre.
Dans une riche introduction, Pei lui-même développe la naissance de son intérêt pour l’architecture. Deux autres textes replacent ensuite son travail dans le contexte historique et analysent son évolution. À la manière d’un catalogue raisonné, largement illustré de photographies, plans et croquis, l’ouvrage rend compte chronologiquement d’une cinquantaine de créations majeures, minutieusement sélectionnées, et autour desquelles s’organise le récit biographique.
De la Pei Residence (États-Unis, 1952) au Macao Science Center en construction en Chine, en passant par la Bibliothèque John Fitzgerald Kennedy (États-Unis, 1979), cette monographie illustre avec justesse la grande prolixité d’un artiste qui a marqué l’histoire de l’architecture. 

Philip Jodidio, Janet Adams Strong, Pei, architecte, Éditions du Chêne, 367 p., 65 euros.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°609 du 1 janvier 2009, avec le titre suivant : Philip Jodidio et Janet Adams Strong : "Pei, architecte"

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque