Mercredi 23 septembre 2020

Radio & télévision

PARTENARIAT

« Passage des arts » cultive le confinement intelligent

Par L'Œil · lejournaldesarts.fr

Le 7 mai 2020 - 379 mots

Confinés, France 5 ne vous laisse pas tomber ! Chaque samedi soir, l’émission « Passage des arts », en partenariat avec le magazine L’Œil, ouvre une fenêtre sur la culture sous toutes ses formes : musique, opéras, théâtre… À venir : deux soirées exceptionnelles en compagnie du plus célèbre compositeur d’opéra italien : Verdi.

Passage des arts : Le concert des étoiles - Verdi © France 5
Passage des arts : Le concert des étoiles - Verdi
© France 5

Une voie ouverte sur la création sous toutes ses formes. Jamais l’émission culturelle de France 5, la chaîne de la connaissance et du savoir de France télévision, n’aura aussi bien porté son nom : « Passage des arts ». Programmé le samedi soir à 22 h 25, ce rendez-vous culturel diffuse, en partenariat avec le magazine L’Œil, des spectacles (opéras, concerts, ballets, pièces de théâtre…) exceptionnels et inédits à la télévision. 

Après avoir créé l’événement en diffusant récemment Body and Soul, le ballet de la chorégraphe Crystal Pite qui avait électrisé l’Opéra national de Paris en 2019, « Passage des arts » se tourne aujourd’hui vers l’un des compositeurs d’opéra les plus populaires : Giuseppe Verdi (1813-1901). Samedi 9 mai 2020 à 22 h 25, l’émission programme ainsi La Traviata dans sa version mise en scène par Simon Stone en 2019 pour le Palais Garnier. Cet opéra en trois actes, composé par Verdi en 1853 d’après La Dame aux camélias d’Alexandre Dumas fils, voit le personnage de Fernando, chanté par Benjamin Bernheim, donner la réplique à la belle Violetta, incarnée par la jeune soprano Sud-Africaine Pretty Yende – deux stars montantes de l’art lyrique ! 

Samedi 16 mai, changement de décor : le spectacle a cette fois été capté au Théâtre des Champs-Élysées. « Le concert des étoiles, Verdi » réunit certains des grands noms et des meilleurs espoirs de la scène lyrique actuelle internationale (Jessica Pratt, Olga Peretyatko, Catherine Hunold, Ekaterina Gubanova, Gaston Rivero, Ludovic Tézier, Luca Salsi…), emmenés par l’orchestre de chambre de Paris et le chœur régional Vittoria d’Île-de-France, dirigés par Yvan Cassar.

Alors que le monde du spectacle s’est complètement arrêté de vivre, « Passage des arts » offre ainsi l’opportunité aux téléspectateurs d’accéder à une série d’événements récents exceptionnels ; au public amateur de revoir certaines créations marquantes comme à un plus large public de découvrir des spectacles de qualité. Elle prouve, une fois de plus, qu’elle est un acteur indispensable de la diffusion de la culture en général, et du spectacle vivant en particulier.
 

Thématiques

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque