Dimanche 26 janvier 2020

Panorama

Par Isabelle Manca · L'ŒIL

Le 21 février 2011 - 206 mots

BEAU LIVRE. Lorsqu’on évoque l’utilisation de l’or dans l’art, on pense immédiatement aux fonds dorés des peintures de Giotto, aux tesselles étincelantes des mosaïques byzantines ou encore à l’orfèvrerie et aux parures antiques.

En revanche, on oublie très souvent un pan entier de la création contemporaine. Or, depuis le début des années 1960, les artistes se sont réapproprié ce métal précieux qu’ils ont utilisé sous toutes ses formes, pour ses qualités esthétiques, mais, surtout, pour sa valeur symbolique.
Anne-Marie Charbonneaux, à qui l’on doit déjà l’ouvrage Les Vanités dans l’art contemporain, le démontre ici brillamment. L’Or dans l’art contemporain dresse en effet le panorama d’un demi-siècle de création à travers les œuvres d’une cinquantaine d’artistes ayant eu recours à ce matériau précieux, pour ses qualités plastiques, tels Anish Kapoor ou Orlan ; pour sa valeur poétique ou métaphysique, à l’instar d’Yves Klein ou de Joseph Beuys ; ou encore avec un regard sarcastique voire cynique, à l’image de Sylvie Fleury ou de Kendell Geers. Ces œuvres sont reproduites et accompagnées de citations des artistes ou d’extraits de textes d’écrivains traitant de la fascination qu’exerce l’or sur l’homme depuis toujours. Tout simplement éblouissant.

Sous la dir. d’Anne-Marie Charbonneaux,

L’Or dans l’art contemporain, Flammarion, 256 p., 60 euros.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°633 du 1 mars 2011, avec le titre suivant : Panorama

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque