Paix

Par Philippe Piguet · L'ŒIL

Le 1 septembre 2005

À l’extrémité de l’esplanade du Champ de Mars, à Paris, côté école militaire, le passant peut découvrir un curieux monument. Mi-temple, mi-porte, largement ouvert au ciel et dans la perspective de la tour Eiffel, il offre au regard des façades de verre gravé parcourues d’une écriture multiple que reprend à leur compte tout un jeu de colonnes sur ses flancs.

Conçu il y a cinq ans par Clara Halter, réalisé par Jean-Michel Wilmotte, ce Mur pour la Paix qui décline ce mot précieux dans toutes les langues et dans tous les alphabets a trouvé depuis lors deux autres expressions. En 2003, à Saint-Pétersbourg, pour le tricentenaire de la ville, l’artiste a ainsi érigé une Tour de la Paix et, cette année, à l’occasion du 60e anniversaire du largage de la bombe atomique sur Hiroshima, des Portes de la Paix. Parce que les œuvres qui s’affirment dans une telle universalité sont rares, l’ouvrage qui rassemble ces trois projets est en soi un manifeste.

Clara Halter, Jean-Michel Wilmotte, Paix, textes de Philippe Dagen, Chantal Béret et Bernard-Henri Lévy, Cercle d’art, 208 p., 150 ill., 40 euros.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°572 du 1 septembre 2005, avec le titre suivant : Paix

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque