Nathalie Boulouch (sous la dir. de) : "Voyager en couleurs"

Les couleurs de l’Armorique

Par Fabien Simode · L'ŒIL

Le 30 juin 2009

Lorsque sont commercialisées les plaques autochromes en 1907, la Bretagne est encore une destination exotique, « primitive » comme elle l’était pour Gauguin en 1885.

Ainsi les autochromistes, dont ceux des Archives de la planète d’Albert Kahn, partent sur ses routes et photographient en couleurs les Bigoudènes, les églises en pierre, les voiliers amarrés au port, la Grande Troménie de Locronan, etc. Parmi eux, les « stars » du procédé trichrome : les Chevalier, Gervais-Courtellemont et Gimpel. À travers cent vingt de leurs autochromes, ce livre part à la redécouverte de cette Bretagne du début du XXe siècle en compagnie de textes pertinents. À lire après la plage.

Nathalie Boulouch (sous la dir. de), Voyager en couleurs, Éditions Apogée, 144 p., 70 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°615 du 1 juillet 2009, avec le titre suivant : Nathalie Boulouch (sous la dir. de) : "Voyager en couleurs"

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque