Mercredi 17 octobre 2018

Majeur ou mineur ? Les hiérarchies en art

L'ŒIL

Le 1 avril 2001 - 242 mots

Cet ouvrage collectif, publié sous la direction de Georges Roque, est le résultat d’une série de rencontres qui ont eu lieu à la Maison française de l’Université d’Oxford en 1997-98. Le thème en est une question traitée de manière théorique et historique depuis l’après Seconde Guerre mondiale, et surtout depuis les années 60, celle des rapports entre le grand art et les productions qui en sont écartées, donc entre les arts majeurs et les arts mineurs, ce que la langue anglaise distingue par les termes difficilement traduisibles de high and low (ce qui est grand et ce qui est bas). L’entreprise est ambitieuse, puisqu’elle couvre une période qui va de la Renaissance à l’art contemporain, mais les textes, de grande qualité, abordent chacun l’essentiel de leur sujet. En un déploiement chronologique, l’ouvrage comporte des contributions d’historiens de l’art et d’esthéticiens (D. Arasse, J. Lichtenstein, G. Roque, P. Roussin, M. Corris, R. Rochlitz, J. M. Schaeffer...) qui, remettant en perspective l’histoire des genres, des civilisations, des pratiques artistiques et culturelles, démontrent clairement que les frontières ne furent et ne sont toujours pas aussi clairement tracées, comme veulent nous le faire croire certains courants de pensée. Voici encore un livre qui fait éclater quelques notions d’histoire de l’art et d’esthétique que l’on croyait acquises, et contribue au renouvellement du champ théorique.

Majeur ou mineur ? Les hiérarchies en art, sous la direction de Georges Roque, éd. Jacqueline Chambon, 320 p., 200 F, ISBN 2-87711-224-1.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°525 du 1 avril 2001, avec le titre suivant : Majeur ou mineur ? Les hiérarchies en art

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque