Les Nouveaux Médias dans l’art

Par Julien Tribut · L'ŒIL

Le 1 septembre 2005

Les nouveaux médias dans l’art contemporain évoluent si rapidement que Thames & Hudson vient de remettre à jour, seulement cinq ans après la première édition, sa synthèse sur le sujet. Quels sont au juste les nouveaux médias dans l’art ? Les performances médiatiques (Fluxus ou les actionnistes viennois), la plupart du temps filmées ce qui permet d’en garder trace. L’art vidéo proprement dit avec ses stars reconnues que sont Bill Viola ou Bruce Nauman. À ne pas confondre avec les installations vidéo dans lesquelles des écrans animés constituent un élément de l’ensemble. Et enfin, l’art numérique dont l’art sur internet ou les environnements virtuels constituent les plus récents représentants. L’énumération fastidieuse des artistes et de leurs créations conceptuelles est parfois irritante, comme l’est la traduction trop proche de l’écriture anglo-saxonne. Et puis, même s’il y a de nombreuses illustrations, il faut avouer que la reproduction d’une image vidéo n’est jamais folichonne. Mais l’ouvrage a le mérite d’offrir un résumé historique et une tentative d’explication, dans un format simple et abordable.

Michael Rush, Les Nouveaux Médias dans l’art, Thames & Hudson, 250 p., 14,95 euros.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°572 du 1 septembre 2005, avec le titre suivant : Les Nouveaux Médias dans l’art

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque