Le Japon de A à Z

Un dictionnaire pratique et rigoureux

Par Emmanuel Fessy · Le Journal des Arts

Le 19 avril 2010

D’Andô Shôeki, médecin et philosophe du XVIIIe siècle, à Zaibatsu, terme désignant une \"clique financière\", les éditions Hazan déclinent la culture japonaise dans un dictionnaire à la fois pratique et nourri de textes solides, qui s’écarte des clichés ou d’une naïveté laudative trop répandus.

Une soixantaine d’auteurs (un tiers français, un tiers japonais, un tiers européen) ont contribué à cet ouvrage, construit selon deux axes classiques : des présentations générales survolant chaque grand domaine, des articles plus spécialisés qui en précisent les divers aspects. L’outil essentiel est bien sûr l’index : le mot français ou japonais que vous recherchez vous renvoie à une ou plusieurs notices le concernant.

Ce dictionnaire offre donc l’essentiel, l’indispensable à connaître de la civilisation japonaise. Mais il n’est pas la refonte de textes déjà publiés. Au-delà de l’information brute, il livre un état actuel de la pensée sur la culture japonaise. Ainsi, il témoigne de la reconnaissance qu’ont peu à peu certains Japonais des pages sombres de leur histoire. Dans sa chronologie, ce dictionnaire rend compte des exactions du Japon militariste, de la polémique surgie à propos du contenu de manuels d’histoire.

Il n’évacue pas les discriminations dont sont victimes les minorités – Ainus, Coréens – , les révoltes de paysans brisant un consensus rabâché. Cela peut paraître une évidence, nous sommes pourtant loin de la plupart des livres convenus, évoquant seulement un charmant pays peuplé de cerisiers en fleurs, de geishas et d’acteurs de Kabuki…

L’ouvrage invite à juste titre le lecteur à accepter que la logique japonaise constitue un autre mode de pensée. Son directeur, Augustin Berque, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales, prend à ce titre un exemple pertinent : "Ce n’est un pays à deux visages (la "tradition" juxtaposée à la "modernité") que si l’on ne veut pas voir que les Japonais vivent leur présent et leur passé dans des termes qui sont les leurs, pas les nôtres." Un tel dictionnaire nous plonge dans la pensée japonaise sans toutefois nous perdre dans ses méandres.

Dictionnaire de la civilisation japonaise, sous la direction d’Augustin Berque, Éditions Hazan, 600 p., 530 ill., 580 F.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°9 du 1 décembre 1994, avec le titre suivant : Le Japon de A à Z

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque