Dimanche 29 novembre 2020

Le dessin de presse, ancêtre de la photo

Par Julien Tribut · L'ŒIL

Le 28 octobre 2010 - 128 mots

ANTHOLOGIE. La référence à l’impressionnisme n’est là que pour attirer le chaland. Une référence superflue car le sujet est tout à fait digne d’intérêt en lui-même.

Le dessin dans la presse au xixe est un genre à part entière par lequel sont passés de nombreux peintres (Kupka, Daumier, Luce…). Il peut aussi s’enorgueillir des signatures célèbres de Gill ou de Poulbot. Les uns et les autres ont mis leur talent au service de textes littéraires et de dessins humoristiques. À une époque où la photographie est encore balbutiante, ils mettent en images l’actualité. Faits divers, catastrophes, misère sont le lot commun de ces dessins qui présentent une tout autre image que la France heureuse des impressionnistes. L’ouvrage, pas très bien fagoté, vaut surtout pour sa sélection de dessins.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°629 du 1 novembre 2010, avec le titre suivant : Le dessin de presse, ancêtre de la photo

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque