Mardi 11 décembre 2018

Radio & télévision

L’art a ses antennes

Par Marie-Laurence Jacobs · L'ŒIL

Le 4 septembre 2018 - 478 mots

Même si la culture sur les chaînes de radio ou de télévision reste majoritairement le domaine réservé du service public, cette rentrée offre néanmoins de quoi satisfaire son appétit de nourritures plastiques.

"Stupéfiant !", émission présentée par Léa Salamé.
"Stupéfiant !", émission présentée par Léa Salamé.

France 2 donne un nouveau visage à sa pastille D’art d’art !, celui d’Adèle Van Reeth (présentatrice sur Public Sénat de l’émission Livres et vous) qui, en remplacement de Frédéric Taddeï, révèle à son tour les secrets d’une œuvre le dimanche à 20 h 40.

Léa Salamé, elle, reprend son émission culturelle Stupéfiant ! le lundi à 23 h, qui promet de faire la part encore plus belle à l’art. Le samedi à 22 h 30, France 5 suggère de se laisser enfermer une nuit dans un musée, avec François Berléand, qui, le 6 octobre, fera visiter le Centre Pompidou et livrera ses coups de cœur au fil des salles, alors que Carole Bouquet partagera quant à elle sa passion pour le Quai Branly la semaine suivante.

Le dimanche à 14 h 30, La Galerie France 5 donne désormais rendez-vous aux amateurs d’art avec, le 16 septembre, un 52 minutes sur le couple fusionnel que formaient Nadia et Fernand Léger. Le 23 septembre, à l’occasion de l’exposition du Musée d’Orsay, l’émission explorera les périodes bleue et rose de Picasso et, le 11 novembre, partira à la rencontre de « Miró dans la couleur de ses rêves », parallèlement à la rétrospective du Grand Palais.

Arte, pour sa part, poursuit sa collection de documentaires sur la création artistique avec, le 2 septembre, à 17 h 05, la diffusion de « Sculptrices, ni muses ni modèles », mettant en lumière ces femmes qui ont dû braver les préjugés pour exercer un art qui fut longtemps un bastion masculin, tandis que, le 9 septembre à 17 h 30, la chaîne convie à une promenade sur « L’île aux musées et ses trésors », à Berlin, sur les bords de la Spree, avant de dresser, en octobre, le portrait du peintre autrichien Egon Schiele dont on célèbre le centenaire de la disparition, notamment à Vienne et à la Fondation Vuitton à Paris.

Côté radios, sur France Inter, l’émission Regardez voir de Brigitte Patient fait un focus sur la photographie les 1er et 2 septembre en direct de Visa pour l’image à Perpignan et, les 8 et 9, depuis le Festival Images à Vevey en Suisse, pendant que France Culture continue, chaque dimanche à 14 h, de donner le micro aux meilleurs spécialistes qui font parler les chefs-d’œuvre dans L’art est la matière en compagnie de Jean de Loisy. Sans oublier, sur ces mêmes ondes, les débats menés du lundi au vendredi sur les expositions du moment par Olivia Gesbert dans La Grande Table (à 12 h) et par Arnaud Laporte dans La Dispute (à 19 h). Aucune raison de manquer une seule de ces émissions férues d’art, puisqu’elles sont toutes disponibles en replay ou en podcasts.

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°715 du 1 septembre 2018, avec le titre suivant : L’art a ses antennes

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque