Samedi 15 décembre 2018

A la découverte du paysage vernaculaire

Par Bénédicte Ramade · L'ŒIL

Le 1 janvier 2004 - 287 mots

Double découverte pour le lecteur francophone avec cet ouvrage, traduction d’un essai publié il y a presque vingt ans en 1984 et d’une série d’articles parus entre 1975 et 1982, d’un auteur méconnu en France – John Brinckerhoff Jackson – mais prophète en son pays, les États-Unis. Découverte aussi d’un paysage américain, celui dans lequel on vit, dans lequel on habite plus qu’on ne demeure. Inutile d’y chercher les grands paysages mythiques de l’Ouest, les paysages d’image ou même pour certains d’icône, Jackson analyse au plus près un paysage qu’il dénomme vernaculaire. Même s’il ne réfute pas le paysage esthétique, il le combine toujours au fil de ses pérégrinations, aux conditions sociales, aux contingences politiques ou même militaires, pour construire ce paysage typiquement américain même s’il n’oublie jamais ses références européennes. Des origines des parcs aux répercussions de la grille jeffersonienne qui découpe le territoire, on découvre un autre paysage américain. Une autre conception de l’habitat aussi, inscrite dans la mobilité, dans l’histoire de ces pionniers qui, en repoussant les limites de la frontière américaine dans la première moitié du xixe siècle, ont imaginé une architecture plus légère, se sont débarrassés du sentiment de lien à la terre, en élaborant l’essence même du paysage américain. D’une grande densité, érudite mais ô combien passionnante, la lecture de cette suite d’essais ouvre de nouveaux horizons, de nouvelles perspectives dans le champ de la pensée française du paysage. Dans ces espaces où tour à tour l’homme et la nature se disputent la position dominante, Jackson (1909-1996) a envisagé des interprétations culturelles de premier ordre qu’on découvre aujourd’hui bien tard.

John Brinckerhoff Jackson, À la découverte du paysage vernaculaire, traduction de Xavier Carrère, Actes Sud/École nationale supérieure du paysage, 2003, 24 euros.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°554 du 1 janvier 2004, avec le titre suivant : A la découverte du paysage vernaculaire

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque