Dimanche 25 juillet 2021

Livre

Canular

Jusep Torres Campalans

Par Marie Zawisza · L'ŒIL

Le 28 juin 2021 - 177 mots

Qui est Jusep Torres Campalans ? Un peintre catalan, apprécié par Apollinaire, qui aurait rejoint Picasso à Montmartre au début du XXe siècle.

Un petit maître de l’avant-garde parisienne un peu banal ? Pas si vite. En raison des origines allemandes de sa compagne, il quitte l’Europe pour le Mexique lorsque la Grande Guerre éclate, pour s’installer au Chiapas, où il partage la vie du peuple Chamula. C’est là que Max Aub, l’auteur de sa biographie, raconte l’avoir rencontré. L’œuvre de Jusep Torres Campalans est absolument inconnue. Et pour cause : il n’a jamais rien créé, puisqu’il n’existe que dans la biographie fictive de Max Aub et que les œuvres qui l’illustrent ont été réalisées par l’auteur lui-même ! Le canular littéraire de cet écrivain hispanophone, traduit chez Gallimard sous l’impulsion d’André Malraux en 1961, a fait paraît-il bien rire Picasso. Il nous réjouit également, par son humour, ses photomontages, ses entretiens fictifs, autant que par son style et son histoire captivante. Et il est l’occasion de découvrir l’œuvre de Max Aub, encore peu traduite en français.

Max Aub,
Jusep Torres Campalans,
coll. Verticales, Gallimard, 336 p., 21 €.

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°745 du 1 juillet 2021, avec le titre suivant : Jusep Torres Campalans

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque