Histoire de l‘architecte

L'ŒIL

Le 1 octobre 1998

En Occident, la profession d‘architecte a évolué dans le temps, de théoricien à concepteur, d‘ingénieur à technicien. Un ouvrage collectif qui réunit des auteurs d‘horizons très différents, de Jean-Louis Cohen à Claude Mignot.

Des histoires de l‘architecture existent. Elles se déclinent à travers des guides, des dictionnaires aux notices exhaustives, des monographies, des textes théoriques, des recueils de commentaires d‘édifices et de bâtiments existants ou disparus. Curieusement, il n‘existait pas encore de véritable histoire du métier d‘architecte. Cette histoire, celle de la formation de ces bâtisseurs, celle des rapports conflictuels qu‘ils ont de tout temps entretenus avec les pouvoirs, celle de l‘évolution des techniques et des contraintes matérielles, existe enfin. La figure complexe de l‘architecte, tour à tour théoricien, concepteur, ingénieur ou technicien, occupe dans l‘aire occidentale une place particulière qui n‘a cessé d‘évoluer. À travers neuf chapitres qui s‘étendent de l‘Antiquité à nos jours, nous assistons donc à la lente transformation d‘un art et d‘une profession. Chaque auteur de ce livre précieux s‘est appliqué à détailler l‘évolution de cette corporation pour une période donnée. De cet ouvrage, destiné aussi bien aux néophytes qu‘aux professionnels, on ressort étonné par la diversité des situations, la diversité des contraintes culturelles et matérielles auxquelles ont dû faire face ces personnages emblématiques. Loin d‘être un recueil de notices absconses, cet ouvrage présente en fait un large pan de l‘histoire de l‘art et des civilisations de l‘Occident.

Jean-Louis Callebat, (sous la direction de), Histoire de l‘architecte, éd. Flammarion, 384 p., 250 ill., 375 F, ISBN : 2-08-013902-9.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°500 du 1 octobre 1998, avec le titre suivant : Histoire de l‘architecte

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque