Mardi 11 décembre 2018

Henri Cartier-Bresson fait son cinéma

L'ŒIL

Le 1 novembre 2006 - 123 mots

De Henri Cartier-Bresson beaucoup ne connaissent que ces clichés intemporels, qu’ils soient angoisse en temps de guerre civile espagnole ou exaltation de la Libération. De ces deux moments historiques, HCB a également fait des films. Pour restituer quelques-uns de ses chef-d'œuvre cinématographiques, la fondation éponyme et les éditions Steidl ont réalisé pour MK2 un coffret de 2 DVD. Le premier revient sur les années 1940, au cours desquelles le caporal Cartier-Bresson troqua son Leica pour une petite caméra et réalisa notamment les témoignages les plus vivants de la guerre 39-45. Disciple de Paul Strand et assistant de Jean Renoir, HCB construit ses documentaires comme ses photographies, « au hasard ».

Henri Cartier-Bresson, coffret double DVD ( livret, 100 p.) chez MK2, 37,77 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°585 du 1 novembre 2006, avec le titre suivant : Henri Cartier-Bresson fait son cinéma

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque