Grace, le style et Vogue

Par Christine Coste · L'ŒIL

Le 28 septembre 2016 - 187 mots

MODE - Pour célébrer le travail de la légendaire styliste de mode et directrice artistique Grace Coddington, Phaidon avait publié en 2002 une monographie de 408 pages couvrant ses trente ans de carrière à Vogue, d’abord à Londres, puis à New York où elle forma avec Anna Wintour un duo autant admiré que craint.

Réédité en 2015 par l’éditeur anglais, le livre n’a pas connu de version française à la différence du dernier-né concentré uniquement sur ces années américaines. Aussi cher (165 euros) que lourd en poids, l’ouvrage laisse toutefois sur sa faim par ses textes, y compris ceux de Grace Coddington sur les photographes les plus prestigieux avec lesquels elle a collaboré. Le manque de mise en perspective de ces années avec sa vie et son parcours professionnel pour ceux qui n’ont pas lu le premier ouvrage donne l’impression d’un livre hommage rendu à celle qui vient de quitter Vogue US à 75 ans. Son manque de chair et d’âme est redoublé par l’entre-soi que l’on perçoit et qui va jusqu’à ne donner aucune indication sur l’identité de Michael Roberts, qui signe le texte sur Grace.

Les Années Vogue Américain

Grace, Édition Phaidon, 408 p., 165 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°694 du 1 octobre 2016, avec le titre suivant : Grace, le style et Vogue

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque