Dimanche 8 décembre 2019

Frédéric Migayrou, « jakob macfarlane. Les docks »

Le « truc vert » sur la Seine, plug-over de jakob macfarlane

Par Virginie Duchesne · L'ŒIL

Le 21 décembre 2011 - 192 mots

ARCHITECTURE. Le « truc vert », selon les mots du président Sarkozy, serpente depuis 2008 le long de la Seine à Paris, quai d’Austerlitz, attendant l’inauguration de la Cité de la mode et du design prévue en 2012.

Les Éditions HYX lui consacrent donc un livre complet qui se concentre uniquement sur l’architecture conçue par jakob macfarlane pour un lieu qui peine encore à trouver sa place dans cette partie déserte du treizième arrondissement.

En 1907, Georges Morin-Goustier construit sur les quais les Magasins généraux en ciment armé qui servaient d’espace de transit. Une conception et un matériau modernes à l’époque que les architectes ont tenu à garder dans leur réhabilitation. En référence au Plug-in City de Peter Cook dans les années 1960, ils conçoivent une structure vert végétal qui se greffe à l’ancienne, comme « de nouvelles pousses sur un arbre ». Ce Plug-over est ici rigoureusement décrypté, dans ce livre que l’essai de Frédéric Migayrou, directeur adjoint chargé de la création industrielle à Beaubourg, réserve, par son langage parfois hermétique, aux amateurs exigeants.

Frédéric Migayrou, jakob macfarlane. Les docks

HYX, édition bilingue (français et anglais), 144 p., 120 ill., 30 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°642 du 1 janvier 2012, avec le titre suivant : Frédéric Migayrou, « jakob macfarlane. Les docks »

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque