Mercredi 12 décembre 2018

Censure

Facebook censure un Christ dévêtu peint par Rubens

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 25 juillet 2018 - 308 mots

BRUXELLES / BELGIQUE

La Descente de Croix du maître flamand posté sur le réseau social dans le cadre d’une promotion du tourisme en Flandres a été censuré.

Pierre Paul Rubens, <em>La Descente de croix</em>, 1616-1617, huile sur toile.
Pierre Paul Rubens, La Descente de croix, 1616-1617, huile sur toile.
Photo Wikiart

L’office de tourisme Toerisme Vlaanderen et de nombreux musées flamands ont adressé une lettre ouverte à Mark Zuckerberg, président-directeur général de Facebook, pour dénoncer la censure des représentations de personnages nus peints par des maîtres flamands, dont La Descente de Croix de Pierre Paul Rubens postée dans le cadre d’une campagne de publicité et jugée inappropriée par le réseau social. 

Peter De Wilde, administrateur général de l’office, regrette que « la promotion du précieux héritage culturel de la région ne soit pas possible via le plus grand réseau social du monde », rapporte le site de la RTBF.

Toerisme Vlaanderen a par ailleurs réalisé une vidéo pour répondre à cette censure. On y voit des visiteurs de la Maison de Rubens à Anvers interpellés par une police parodique de la nudité, venue les éloigner des toiles jugées indécentes.

Pierre Paul Rubens, La Descente de croix (détail)
Détail de la La Descente de croix de Pierre Paul Rubens

Ce n’est pas la première fois que le réseau social supprime des contenus artistiques. L’Origine du monde de Gustave Courbet, la Vénus de Willendorf ou encore La Liberté guidant le peuple d’Eugène Delacroix, ont déjà été victimes des signalements abusifs des modérateurs de Facebook, qui a reconnu des erreurs d’appréciation.

Les règles de publication et modalités de censure ont évolué en 2017. L’autorisation de scènes de nudité avait été étendue des œuvres traditionnelles à celles réalisées sur un support numérique. Mais ces permissions comportent toujours de nombreuses restrictions : pas de pénis, de vagins, de mamelons ou de fesses visibles. Seuls les enfants qui ne sont pas en âge de se tenir debout peuvent être montrés nus. La violence sexuelle, comme celle représentée dans L’Enlèvement des Sabines par Giambologna, est proscrite. Difficile de savoir à quelle catégorie appartient La Descente de Croix peinte par Pierre Paul Rubens.

Thématiques

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque