Samedi 28 novembre 2020

Dominique Vergnon, Comment dire la grâce en peinture, 52 maîtres de Giotto à Bacon

Le cabinet des cinquante-deux

Par Jean-Christophe Castelain · L'ŒIL

Le 20 avril 2011 - 134 mots

ANTHOLOGIE. Des comptes rendus du Salon publiés au XIXe siècle dans d’interminables feuilletons au récent Cabinet des douze de Laurent Fabius, le commentaire d’œuvre est un genre à part entière.

En témoigne cette nouvelle anthologie personnelle que vient de publier Dominique Vergnon. L’auteur [et collaborateur de L’œil] a choisi cinquante-deux artistes et autant d’œuvres plus ou moins représentatives du travail de l’artiste ou d’un moment de sa carrière. L’exercice livre en creux un portrait de l’auteur qui aime surtout les peintres de la Renaissance au début du xxe siècle (Bacon n’est présent que parce que l’auteur l’a rencontré), dans une écriture littéraire et soignée. À savourer une fois par semaine. n J.-C. C.

Dominique Vergnon, Comment dire la grâce en peinture, 52 maîtres de Giotto à Bacon, Michel de Maule, 440 p., 39 euros.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°635 du 1 mai 2011, avec le titre suivant : Dominique Vergnon, <em>Comment dire la grâce en peinture, 52 maîtres de Giotto à Bacon</em>

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque