Vendredi 14 décembre 2018

Daniel Arasse, « L’Homme en jeu »

Daniel Arasse, l’intelligence en jeu

Par Fabien Simode · L'ŒIL

Le 17 décembre 2012 - 123 mots

RENAISSANCE - Hazan poursuit sa politique de réédition des textes de Daniel Arasse (1944-2003), immense historien de l’art dont la discipline n’a pas fini de mesurer l’héritage.

Après L’Homme en perspective en 2008, les éditions mettent cette fois à disposition du public, dans un bel ouvrage à l’impression impeccable, L’Homme en jeu, une histoire des génies de la Renaissance italienne (Michel-Ange, Raphaël, Vinci, Titien, etc.) au XVIe siècle. Dans une langue magistrale et accessible, Arasse tire le fil chronologique de la peinture au Cinquecento, ponctuant son récit de courtes analyses d’œuvres. Chez Arasse, le « plaisir de voir et de faire voir sont comme entrelacés », dit l’avertissement. Nous voilà prévenus.

Daniel Arasse, L’Homme en jeu, Hazan, 336 p., 140 ill., 39,60 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°653 du 1 janvier 2013, avec le titre suivant : Daniel Arasse, « L’Homme en jeu »

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque