Dimanche 25 octobre 2020

Botero, c’est fort…

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 5 janvier 2001 - 119 mots

Une opulente femme nue de dos prête à dévorer un minuscule bonhomme déjà endormi dans le lit conjugal, un Christ « obèsifié » ruisselant de sang, un chat énorme perché sur les toits d’une ville ou un tout petit cardinal grassouillet perdu dans une nature gigantesque…

Toutes ces figures réalisées par Fernando Botero, de 1975 à 1990, font partie de la première parution des cinq volumes du catalogue raisonné consacré à son œuvre peint. Photographies à l’appui, l’ouvrage raconte aussi l’artiste, au fil des ans et des rencontres. Le prochain album de la série couvrira les années 1949-1974.

Edward J. Sullivan, Jean-Marie Tasset, Botero – catalogue raisonné – peintures 1975-1990, éditions Acatos, 506 p., 1 400 F, ISBN 2-940033-40-4.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°118 du 5 janvier 2001, avec le titre suivant : Botero, c’est fort…

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque