Bêtes fantastiques et animaux monstrueux

L'ŒIL

Le 1 janvier 2006

Soient un humaniste bolonais du XVIe siècle, Ulisse d’Aldrovandi, aussi savant qu’imaginatif, une conservatrice de la bibliothèque universitaire de Bologne désireuse de faire connaître l’œuvre du précédent entreposée dans ses collections. Soient aussi des scientifiques d’aujourd’hui spécialisés en zoologie. Il en résulte un livre animalier original et étonnant. L’autre grande partie de l’ouvrage est dévolue à des reproductions pleines pages des planches d’Aldrovandi : des animaux réels croqués avec la plus grande minutie ou de bêtes fantastiques unijambistes, mi-homme, mi-animale et autres monstres polycéphales. Amoureux des sciences naturelles et amateurs d’art, régalez-vous !

Ulisse d’Aldrovandi, Les Animaux et les Créatures monstrueuses, Actes Sud/Motta, 2005, 256”‚p., 99 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°576 du 1 janvier 2006, avec le titre suivant : Bêtes fantastiques et animaux monstrueux

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque