Babylone - À l’aube de notre culture

Babylone : l’art du résumé

Par Julien Tribut · L'ŒIL

Le 23 avril 2008

La collection Découvertes Gallimard profite de l’exposition du Louvre pour réimprimer son Babylone qui date de 1994.

On ne présente plus cette célèbre collection, version moderne des « Que sais-je » : une suite de photos légendées interrompant la lecture d’un texte qui court de page en page.
Il faut prendre ce Babylone pour ce qu’il est, un ouvrage d’introduction, et accepter une certaine confusion géographique et chronologique. L’histoire de la Mésopotamie antique embrasse plusieurs millénaires et plusieurs royaumes (Assur, Sumer, Babylone). Le découpage thématique pourrait faire croire en l’existence d’une civilisation unique, qui aurait pris fin avec la domination perse. À lire ne serait-ce que pour avoir un regard différent sur l’Irak. nJulien Tribut

Jean Bottéro, Babylone. À l’aube de notre culture, Découvertes Gallimard, 150 p., 13,50 euros

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°602 du 1 mai 2008, avec le titre suivant : Babylone - À l’aube de notre culture

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque