Lundi 20 septembre 2021

Livre

Anthologie

Art contemporain africain

Par Anne-Charlotte Michaut · L'ŒIL

Le 24 août 2021 - 326 mots

L’art contemporain africain est aujourd’hui sur toutes les lèvres et bénéficie d’un regain d’intérêt certain, comme en témoigne la Saison Africa2020, initiée par Emmanuel Macron et portée par l’Institut français, qui déploie depuis plusieurs années des manifestations culturelles mettant la création africaine à l’honneur sur tout le territoire.

Mais que veut dire art contemporain africain ? Comment cette notion s’est-elle construite et comment en appréhender la complexité ? Ce sont ces réflexions que propose d’explorer Cédric Vincent, chercheur en anthropologie sociale, dans une anthologie s’intéressant à cette notion mouvante et polysémique. Avec cette réunion de 27 textes – essais, entretiens, récits ou articles théoriques –, il s’agit, non pas de dresser un bilan ou d’établir une définition, mais bien d’analyser les différentes étapes, acceptions, déplacements et controverses qui ont construit cette notion. Les textes réunis couvrent un siècle de débats, de 1920 au contexte globalisé actuel, en passant par l’âge des indépendances. En rassemblant des paroles d’acteurs et d’actrices de cette histoire, Cédric Vincent entend proposer « un parcours fait de tâtonnements, de luttes et de malentendus pour ouvrir, définir et défendre le périmètre de ce nouvel espace de l’art ». Ainsi retrouve-t-on des textes de commissaires d’exposition, d’artistes, d’historiens d’art, de mécènes, etc., comme autant de points de vue permettant d’appréhender cette notion, considérée ici comme une « catégorie esthétique, normative et/ou critique ». Le choix des textes s’est fait avec comme critère leur « double dimension, descriptive et performative ». À rebours de tout dogmatisme, cet ouvrage polyphonique propose une véritable réflexion autour de la notion d’art contemporain africain et de ses évolutions, en étudiant notamment les grandes expositions panoramiques initiées par « Magiciens de la terre » (1989), l’importance des revues ou encore la portée des biennales d’art africain. Ce recueil d’une grande richesse théorique et critique est enrichi en annexes d’une expologie de l’art africain contemporain ainsi que de deux courts textes, l’un analysant la présence de l’Afrique à la Biennale de Venise, l’autre le phénomène de « biennalisation en Afrique ».

Cédric Vincent (dir.),
JRP éditions/Maison rouge, 416 p., 20 €.

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°746 du 1 septembre 2021, avec le titre suivant : Art contemporain africain

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque