Mercredi 11 décembre 2019

Alexandre Orloff et Salah Stétié - « Les Trois Médinas–Tunis, Alger, Fès »

Partir à la découverte des médinas

Par Hélène Brunel · L'ŒIL

Le 13 octobre 2011 - 199 mots

BEAU LIVRE. Il y a vingt-cinq ans, le photographe américain Alexandre Orloff, en mission pour l’Unesco, constituait un document unique sur l’héritage culturel des médinas maghrébines.

La beauté de ses clichés lui valut alors le prix Kodak. La pertinence de son reportage lui vaut aujourd’hui d’être le coauteur d’un « beau livre », dédié aux trois médinas les plus emblématiques du Maghreb : Tunis, Alger et Fès.

À la richesse de ses images répond le lyrisme des mots, ceux du poète Salah Stétié, qui non seulement participent à l’immortalisation des médinas, mais rythment leur découverte. Que ce soit à Tunis, à Alger ou à Fès, les dédales de rues, les fontaines de palais témoignent d’une incroyable diversité et d’influences multiples. Ce qu’illustrent les reproductions de paysages urbains ou de détails ornementaux. Mais, à mieux y regarder, la médina, ville dans la ville, sort du rêve pour devenir réalité. Elle apparaît comme l’incarnation d’une histoire, celle d’une dynastie, d’un peuple. Son architecture et ses décors renseignant le lecteur, au fur et à mesure des images et du texte, sur un véritable art de vivre.

Alexandre Orloff et Salah Stétié, Les Trois Médinas–Tunis, Alger, Fès

Imprimerie Nationale Éditions, 300 p., 69 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°640 du 1 novembre 2011, avec le titre suivant : Alexandre Orloff et Salah Stétié - « Les Trois Médinas–Tunis, Alger, Fès »

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque