Vendredi 23 février 2018

Adroula Michaël, Jean-Jacques Lebel, Happenings de Jean-Jacques Lebel ou l’insoumission radicale

Jean-Jacques Lebel, premier performer

Par Marie-Emilie Fourneaux · L'ŒIL

Le 23 décembre 2009

BEAU LIVRE - Si Allan Kaprow a été l’inventeur des happenings outre-Atlantique, Jean-Jacques Lebel en a été l’initiateur en Europe.

Il en organisa une vingtaine de 1960 à 1967, date à laquelle il abandonna le terme et la pratique. Dans ce premier ouvrage sur les happenings de Lebel depuis 1966, textes et photos souvent inédites dressent une chronique de ses expériences artistiques, collectives et subversives, s’inscrivant dans le contexte contestataire de l’époque. Même si coucher sur le papier ces happenings annihile la notion de l’hic et nunc (l’ici et maintenant), cet ouvrage parvient à retracer les aventures éphémères de Lebel, entre l’art et la vie.

Adroula Michaël, Jean-Jacques Lebel, Happenings de Jean-Jacques Lebel ou l’insoumission radicale, Hazan, 320 p., 45 €

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°620 du 1 janvier 2010, avec le titre suivant : Adroula Michaël, Jean-Jacques Lebel, <em>Happenings de Jean-Jacques Lebel ou l’insoumission radicale</em>

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque