Mercredi 12 décembre 2018

Vittorio Santoro l’énigmatique

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 14 octobre 2009 - 83 mots

PARIS - À travers une sentence réécrite au crayon pendant six mois, ou une phrase en néon déchiffrée grâce à son reflet sur une photo sombre, Vittorio Santoro crée un sentiment d’énigme et d’attente au sein de La Chambre, nouvel espace prospectif de la galerie Xippas à Paris. De façon ténue, il donne corps à l’histoire puisque la photo obscurcie fait référence à l’affaire Dreyfus.

La Chambre, Galerie Xippas, 108, rue Vieille-du-Temple, 75003 Paris, tél. 01 40 27 05 55. Jusqu’au 24 octobre.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°311 du 16 octobre 2009, avec le titre suivant : Vittorio Santoro l’énigmatique

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque