Vendredi 19 octobre 2018

Une bibliothèque historique à l’encan

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 25 avril 2013 - 114 mots

PARIS - C’est l’une des plus importantes bibliothèques historiques conservées en main privée depuis le XVIIIe siècle en France.

Pour financer l’entretien du château de Dampierre, la collection des ducs de Luynes sera dispersée par Sotheby’s en deux vacations : les 29 et 30 avril (364 lots estimés au total 1,2 à 1,7 million d’euros), pour la période allant de Louis XIII à la Révolution, puis, à l’automne, pour la bibliothèque archéologique et historique axée sur le bassin méditerranéen du XVIe au XIXe. L’ouvrage le plus fascinant est l’album unique des Fêtes données à Paris pour le mariage du Dauphin, fils de Louis XV, avec l’Infante d’Espagne (est. 200 000 à 300 000 euros).

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°390 du 26 avril 2013, avec le titre suivant : Une bibliothèque historique à l’encan

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque