Ventes publiques

Un tableau inédit de Rembrandt découvert après une vente aux enchères

Par LeJournaldesArts.fr (avec AFP) · lejournaldesarts.fr

Le 16 mai 2018 - 385 mots

LA HAYE / PAYS-BAS

Un expert néerlandais a révélé mardi avoir découvert un portrait jusqu'alors inconnu réalisé par Rembrandt, qu'il avait acheté il y a 18 mois au cours d'une vente aux enchères à Londres pour quelque 148.000 euros.

Rembrandt, Portrait de jeune homme
Le Portrait de jeune homme de Rembrandt présenté à l'Ermitage d'Amsterdam, le 18 mai 2018
Photo Ludosane

Datant d'environ 1634, Portrait d'un jeune homme, qui vaut probablement des millions, est la première peinture méconnue du maître néerlandais à être mise au grand jour en quatre décennies.

Il avait été acheté fin 2016 par l'expert et marchant d'art hollandais Jan Six lors d'une vente aux enchères de la maison Christie's à Londres. « Lorsqu'il a regardé l'oeuvre, il a tout de suite su que c'était un Rembrandt », a expliqué à l'AFP Ronit Palache, la porte-parole de cet expert. « Il a une très grande connaissance de Rembrandt et a passé des années et des années à faire des recherches sur lui. Il était donc incroyablement excité mais aussi un peu effrayé que tout le monde remarque à quel point il l'était ».

La peinture a désormais été authentifiée par d'autres historiens de l'art, dont Ernst van der Wetering, l'un des experts en art hollandais les plus reconnus, a ajouté la porte-parole. La toile n'est ni datée ni signée. Son histoire et sa provenance sont inconnues. Avant la vente, elle avait appartenu à une famille noble britannique pendant plus de six générations.

Le portrait dépeint un jeune homme vêtu d'un manteau noir et d'un col en dentelle blanc dont le regard se pose à l'extérieur du tableau. Il sera exposé pour un mois, à partir de mercredi, à l'antenne néerlandaise du musée de l'Ermitage à Amsterdam. Ce col en dentelle ressemble à d'autres qu'on peut apercevoir dans des tableaux de Rembrandt, à l'image des portraits des jeunes mariés Marten Soolmans et Oopjen Coppit, achetés ensemble en 2015 pour 160 millions d'euros par la France et les Pays-Bas, à la famille Rothschild. Cette nouvelle oeuvre pourrait également faire partie d'un double portrait, mais une enquête plus poussée sera nécessaire pour percer le mystère, a expliqué Ronit Palache.

Le marchand d'art Jan Six, qui a également écrit un livre sur sa découverte, a l'intention de vendre cette nouvelle peinture après l'exposition à Amsterdam. Sa porte-parole a refusé d'estimer le montant de cette vente, expliquant simplement qu'elle pourrait être « plus de 130 000 livres (147 000 euros) ».

Cet article a été publié le 15 Mai 2018 par l'AFP

Thématiques

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque