Vendredi 20 septembre 2019

Trois-étoiles chez Chayette & Cheval

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 9 septembre 2010 - 122 mots

PARIS - La société de ventes Chayette & Cheval dispersera le 30 janvier à Drouot plusieurs éléments du décor du célèbre restaurant parisien Le Grand Véfour.

Signe des temps, le trois-étoiles se sépare de sa fameuse chaise à porteur à décor peint du XVIIIe siècle reconvertie en cabine téléphonique (est. 7 000-10 000 euros). Aux quelques pièces de mobilier de l’établissement, parmi lesquelles une paire d’encoignures d’époque Louis XV en bois laqué noir et or (est. 50 000-60 000 euros), s’ajoutent trois tableaux signés Fernand Léger provenant d’une succession : La Statue dans le paysage, (1935, est. 100 000 euros), La Danseuse au triangle (est. 90 000 euros), La Carte postale (1932, est. 200 000 euros).

Tél. 01 47 70 56 26

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°273 du 18 janvier 2008, avec le titre suivant : Trois-étoiles chez Chayette & Cheval

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque